Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MANIFESTA

DESTRUCTION !

" En animant ou en réifiant les images plutôt que de créer des images inédites les artistes donnent à saisir le réel par le prisme de l'art dans un geste que l'on peut qualifier de ROMANTIQUE. "

" Entre l'artiste et l'oeuvre, la forme et le sens, le passé et le présent, l'oeuvre et le spectateur, il y a "du jeu", comme on le dit de deux pièces mécaniques qui ne s'emboîtent pas parfaitement, mais restent pourtant solidaires. C'est dans cet écart, dans  les glissements et les frottements que se distingue l'intervention personnelle de l'artiste (...) "

" [ l'apport de réalité ] est ici utilisé par les artistes pour faire naître une étincelle du choc entre fascination et l'horreur provoquée par l'image rendue réelle."

in " LA MANIPULATION DES IMAGES DANS L'ART CONTEMPORAIN" C. GRENIER

Mes recherches

La DESTRUCTION comme acte cathartique profondément humain.

La DESTRUCTION comme acte artistque instantannée, violent et nécessairement créateur.

La DESTRUCTION comme image du monde.
 

Rechercher

Curriculum vitae



born in 1972


Exhibitions :
2011
"Effacement"
Performance
Fossé des Treize, Strasbourg
2010

"Liberté"
T-WALL, Performance
Démocratie Créative, Strasbourg
"Némo est mort pour l'art contemporain"
Installation
Démocratie créative, Strasbourg
"Pauvres"
T-WALL, Installation peinture
Démocratie créative, Strasbourg

2009

"Campagne 2"
Action-performance-multimédia
Mon blog, Strasbourg
"Perfusion" / collectif
Installation
Démocratie créative, Strasbourg
"Illusion" / personnel
Installations
Syndicat potentiel, Strasbourg
"L'OTAN en débat" / collectif
performance
Syndicat potentiel, Strasbourg

2008

"Regionale 8" / collectif
Kunsthalle, Bâle, Suisse
"Friand'art" / collectif
Strasbourg
"Construction-déconstruction" / collectif
Espace G, Strasbourg
"Cabane" / collectif
Strasbourg
Mehli art 08 / collectif
Moulin de Hunsbach
Exposition personnelle
Galerie Espace G, Strasbourg
Video, Installation, Preformances
ENTER N°6 Festival
Siauliai, Lithuania

2007
Action Performance
Salon ARTSIDE, Strasbourg
Exposition collective
Salon ARTSIDE, Strasourg
Installation
"20 Artistes / 20 Jardins", Strabourg
Action Performance
Institut PROGR (Switzerland)
Action Performance
OFF07 Thun (Switzerland)
Installation
OFF07 Thun (Switzerland)
Installation de rue
Strasbourg
Action Performance
Gallery "POOL 120" Rotterdam (Netherlands)

2006
"Residence Exhibition" Thun (Swizerland)
Installation "La journée du Centenaire"
Strasbourg (France)
Action Perfomance "Les Arts au Soleil"
Strasbourg (France)
Action Performance "Stimultania"
Strasbourg (France)
Action Performance "Marks Blond Project"
Berne (Switzerland)

2005
Installation "Jeune Création"
Schiltigheim (France)
Installation "ARC Images de Guerre"
Mulhouse (France)

2004
INstallation "Klasse"
Freiburg (Germany)

2003
Engraving exhibition
Strasbourg (France)


2002
Installation "Jeune Création"
Schiltigheim (France)

2001
Installation "Jeune Création"
Schiltigheim (France)

Artist's residences :

2006-2007
Résidence Heinrich Gartentor
Thun (Switzerland)

2007
Résidence Piet Zwart Institute
Rotterdam (Netherlands)

Studies :

2006
DNSEP Hight School of Fine
Arts, Mulhouse (France)
2004
DNAP Hight School of Fine
Arts, Mulhouse (France)

Interventions :

Intervenant workshop
Ecole Supérieure des Arts Décoratifs
Strasbourg

Archives

24 mai 2007 4 24 /05 /mai /2007 17:29
La société Française - comme la société Suisse - n'offre à l'artiste plasticien pratiquement aucun moyen de créer. En effet, pour créer, pour avoir le temps de créer et de quoi créer, il faut moins "tripalier" (voir précedent article) pour avoir 1) de quoi vivre 2) du temps pour travailler son art.

Or comment peut-on faire pour concilier une carrière artistique en devenir avec le temps que cela demande et les moyens (pécuniers) qu'il faut mettre en oeuvre ? Cantonner à faire un peu n'importe quel "tripalium", il n'est pas facile après sa journée pénible de pouvoir se saisir de son pinceau, de ses outils de création et de continuer...

Pourquoi n'y a-t-il pas en France - ou en Suisse - une aide artistique ? Elle existe en Hollande ! Cela prouve bien que cela est possible... Il ne s'agit pas de donner 2000 € à un artiste par mois pour cela, mais une somme raisonnable qui lui permette d'avoir de quoi s'en sortir et de pouvoir avoir du temps pour son art...

Puisque je ne peux rien faire en France, je le propsoe pour les artistes Suisses, espérant faire des vagues chez mes collègues candidats !

IDEE.6.21.05.JPG"IDEE N° 6 : A salary for the artists " (22/06)

En France il y a la sacem pour les auteurs-chateurs-compositeurs - même si ce ne sont que les plus riches qui touchent (étonnant non?) - ; des Assedics spécifiques pour les Intermittants - même si c'est de moins en moins évident pour eux - et pour les artistes-plasticiens... rien.

Soyez 'patactiviste : supportez les artiste-plasticiens aussi !

Pour ceux qui viennent pour la première fois :
Pour ceux qui arrivent sur ce blog et qui ne comprennent pas grand chose à ce que j'écris, sachez qu'étant titulaire d'un permis de circulation demi-tarif de train suisse, je peux me présenter comme Ministre de la Culture Suisse. S'il n'est pas obligatoirement suisse, le ministre est également élu par tous les internautes du monde entier. Cette étrange proposition est un pavé lancé dans un pays plus que fermé, puisqu'il applique à ce jour les lois d'immigrations les plus strictes de la planète. Ceci étant, c'est avec plaisir que je me présente à cette élection, cette même proposition entrant dans la cadre de mon travail plastique et étant pour moi une "Action-Performance" au travers de cette "campagne de salon".

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Zimny - dans Der Ministerium
commenter cet article

commentaires