Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MANIFESTA

DESTRUCTION !

" En animant ou en réifiant les images plutôt que de créer des images inédites les artistes donnent à saisir le réel par le prisme de l'art dans un geste que l'on peut qualifier de ROMANTIQUE. "

" Entre l'artiste et l'oeuvre, la forme et le sens, le passé et le présent, l'oeuvre et le spectateur, il y a "du jeu", comme on le dit de deux pièces mécaniques qui ne s'emboîtent pas parfaitement, mais restent pourtant solidaires. C'est dans cet écart, dans  les glissements et les frottements que se distingue l'intervention personnelle de l'artiste (...) "

" [ l'apport de réalité ] est ici utilisé par les artistes pour faire naître une étincelle du choc entre fascination et l'horreur provoquée par l'image rendue réelle."

in " LA MANIPULATION DES IMAGES DANS L'ART CONTEMPORAIN" C. GRENIER

Mes recherches

La DESTRUCTION comme acte cathartique profondément humain.

La DESTRUCTION comme acte artistque instantannée, violent et nécessairement créateur.

La DESTRUCTION comme image du monde.
 

Rechercher

Curriculum vitae



born in 1972


Exhibitions :
2011
"Effacement"
Performance
Fossé des Treize, Strasbourg
2010

"Liberté"
T-WALL, Performance
Démocratie Créative, Strasbourg
"Némo est mort pour l'art contemporain"
Installation
Démocratie créative, Strasbourg
"Pauvres"
T-WALL, Installation peinture
Démocratie créative, Strasbourg

2009

"Campagne 2"
Action-performance-multimédia
Mon blog, Strasbourg
"Perfusion" / collectif
Installation
Démocratie créative, Strasbourg
"Illusion" / personnel
Installations
Syndicat potentiel, Strasbourg
"L'OTAN en débat" / collectif
performance
Syndicat potentiel, Strasbourg

2008

"Regionale 8" / collectif
Kunsthalle, Bâle, Suisse
"Friand'art" / collectif
Strasbourg
"Construction-déconstruction" / collectif
Espace G, Strasbourg
"Cabane" / collectif
Strasbourg
Mehli art 08 / collectif
Moulin de Hunsbach
Exposition personnelle
Galerie Espace G, Strasbourg
Video, Installation, Preformances
ENTER N°6 Festival
Siauliai, Lithuania

2007
Action Performance
Salon ARTSIDE, Strasbourg
Exposition collective
Salon ARTSIDE, Strasourg
Installation
"20 Artistes / 20 Jardins", Strabourg
Action Performance
Institut PROGR (Switzerland)
Action Performance
OFF07 Thun (Switzerland)
Installation
OFF07 Thun (Switzerland)
Installation de rue
Strasbourg
Action Performance
Gallery "POOL 120" Rotterdam (Netherlands)

2006
"Residence Exhibition" Thun (Swizerland)
Installation "La journée du Centenaire"
Strasbourg (France)
Action Perfomance "Les Arts au Soleil"
Strasbourg (France)
Action Performance "Stimultania"
Strasbourg (France)
Action Performance "Marks Blond Project"
Berne (Switzerland)

2005
Installation "Jeune Création"
Schiltigheim (France)
Installation "ARC Images de Guerre"
Mulhouse (France)

2004
INstallation "Klasse"
Freiburg (Germany)

2003
Engraving exhibition
Strasbourg (France)


2002
Installation "Jeune Création"
Schiltigheim (France)

2001
Installation "Jeune Création"
Schiltigheim (France)

Artist's residences :

2006-2007
Résidence Heinrich Gartentor
Thun (Switzerland)

2007
Résidence Piet Zwart Institute
Rotterdam (Netherlands)

Studies :

2006
DNSEP Hight School of Fine
Arts, Mulhouse (France)
2004
DNAP Hight School of Fine
Arts, Mulhouse (France)

Interventions :

Intervenant workshop
Ecole Supérieure des Arts Décoratifs
Strasbourg

Archives

11 septembre 2007 2 11 /09 /septembre /2007 10:26
"L'art ce n'est pas communiquer." Gilles Deleuze

En tant que langage propre à l'artiste, il est souvent difficile pour le novice d'appréhender toutes les symboliques qui peuvent se traduire dans l'oeuvre.

Elle fonctionne alors comme une énigme, elle se donne à plusieurs degrés, jusqu'à laisser une interprétation libre à tout récepteur.

Une photo ne peut - ne doit pas - être vue au sens primaire. Elle est souvent beaucoup plus que ce qu'elle "montre" au premier regard. Une oeuvre nécessite le "même détachement" et s'interprète.

Mais son interprétation doit pouvoir être décryptée grâce à une chaîne de codes, ces codes se retrouvant dans l'Histoire de l'art, comme dans le parcours de l'artiste.

Pour ma part, la valeur "in situ" - "en situation" ; à l'endroit et au moment - est une valeur souvent très importante, puisque le travail se réalise - au sens propre et figuré - dans le lieu et dans le temps de réception, ceux-ci étant parties intégrantes pour l'interprétation par les regardeurs.

Dans un monde de communication, l'art joue un rôle d'énigme dont l'un des buts est de tenter de surprendre pour motiver les sens, et engager le spectateur à "aller plus loin".

Au contraire de la communication l'art n'a personne "à convaincre". Sa réception n'a pas alors à "être directe", communiquante. C'est une énigme qui tente de réactiver une qualification de la pensée et de l'échange.

Je ne crois pas que l'art doive s'adapter au monde. Au contraire il a toujours été plus loin, plus vite, plus fort, plus utopique, plus imaginatif et donc plus vaste que le monde "arrêté".

La communication disqualifie l'imaginaire et dirige l'interprétation pour le message à vendre. L'art requalifie l'imaginaire en proposant au spectateur de se plonger dans l'interprétation à faire.

Si la communication dit d'aller toujours en avant pour le progrès, l'art propose une autre voie, de prendre un chemin de côté, vers une autre pensée à construire ensemble...



Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Zimny - dans Recherches
commenter cet article

commentaires