Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

MANIFESTA

DESTRUCTION !

" En animant ou en réifiant les images plutôt que de créer des images inédites les artistes donnent à saisir le réel par le prisme de l'art dans un geste que l'on peut qualifier de ROMANTIQUE. "

" Entre l'artiste et l'oeuvre, la forme et le sens, le passé et le présent, l'oeuvre et le spectateur, il y a "du jeu", comme on le dit de deux pièces mécaniques qui ne s'emboîtent pas parfaitement, mais restent pourtant solidaires. C'est dans cet écart, dans  les glissements et les frottements que se distingue l'intervention personnelle de l'artiste (...) "

" [ l'apport de réalité ] est ici utilisé par les artistes pour faire naître une étincelle du choc entre fascination et l'horreur provoquée par l'image rendue réelle."

in " LA MANIPULATION DES IMAGES DANS L'ART CONTEMPORAIN" C. GRENIER

Mes recherches

La DESTRUCTION comme acte cathartique profondément humain.

La DESTRUCTION comme acte artistque instantannée, violent et nécessairement créateur.

La DESTRUCTION comme image du monde.
 

Rechercher

Curriculum vitae



born in 1972


Exhibitions :
2011
"Effacement"
Performance
Fossé des Treize, Strasbourg
2010

"Liberté"
T-WALL, Performance
Démocratie Créative, Strasbourg
"Némo est mort pour l'art contemporain"
Installation
Démocratie créative, Strasbourg
"Pauvres"
T-WALL, Installation peinture
Démocratie créative, Strasbourg

2009

"Campagne 2"
Action-performance-multimédia
Mon blog, Strasbourg
"Perfusion" / collectif
Installation
Démocratie créative, Strasbourg
"Illusion" / personnel
Installations
Syndicat potentiel, Strasbourg
"L'OTAN en débat" / collectif
performance
Syndicat potentiel, Strasbourg

2008

"Regionale 8" / collectif
Kunsthalle, Bâle, Suisse
"Friand'art" / collectif
Strasbourg
"Construction-déconstruction" / collectif
Espace G, Strasbourg
"Cabane" / collectif
Strasbourg
Mehli art 08 / collectif
Moulin de Hunsbach
Exposition personnelle
Galerie Espace G, Strasbourg
Video, Installation, Preformances
ENTER N°6 Festival
Siauliai, Lithuania

2007
Action Performance
Salon ARTSIDE, Strasbourg
Exposition collective
Salon ARTSIDE, Strasourg
Installation
"20 Artistes / 20 Jardins", Strabourg
Action Performance
Institut PROGR (Switzerland)
Action Performance
OFF07 Thun (Switzerland)
Installation
OFF07 Thun (Switzerland)
Installation de rue
Strasbourg
Action Performance
Gallery "POOL 120" Rotterdam (Netherlands)

2006
"Residence Exhibition" Thun (Swizerland)
Installation "La journée du Centenaire"
Strasbourg (France)
Action Perfomance "Les Arts au Soleil"
Strasbourg (France)
Action Performance "Stimultania"
Strasbourg (France)
Action Performance "Marks Blond Project"
Berne (Switzerland)

2005
Installation "Jeune Création"
Schiltigheim (France)
Installation "ARC Images de Guerre"
Mulhouse (France)

2004
INstallation "Klasse"
Freiburg (Germany)

2003
Engraving exhibition
Strasbourg (France)


2002
Installation "Jeune Création"
Schiltigheim (France)

2001
Installation "Jeune Création"
Schiltigheim (France)

Artist's residences :

2006-2007
Résidence Heinrich Gartentor
Thun (Switzerland)

2007
Résidence Piet Zwart Institute
Rotterdam (Netherlands)

Studies :

2006
DNSEP Hight School of Fine
Arts, Mulhouse (France)
2004
DNAP Hight School of Fine
Arts, Mulhouse (France)

Interventions :

Intervenant workshop
Ecole Supérieure des Arts Décoratifs
Strasbourg

Archives

25 août 2008 1 25 /08 /août /2008 11:10

Performance : « - sans commentaires - »

 

Société calibrée, uniformisée, cloisonnée.

Tomate, tu seras rouge ou tu ne seras pas !

Noir, blanc, jaune, rouge, ainsi ta couleur de peau est ton identité, ta « classe » d'humain.

Un jour un « noir » me disait : « pourquoi dites-vous que nous sommes noirs ? Nous sommes bruns... Et vous ? Vous dites que vous êtes blancs... mais vous êtes roses ! ». Et il a ri.


Classe, classifié, classification, identification, vérification, contrôle, répression.

D'autres, il n'y a pas si longtemps, classifiaient certaines et certains par couleur, avant l'irréparable.

  Ni couleur, toutes les couleurs, tous couleurs...

Froide classification que ma performance ; morte société que de celle qui accède à l'effroyable nécessité de classifier.


" Uniformised, closed society.

Tomatoes, you will be red, or you will not be !

Black, white, yellow , red, yours skin's color will be yours identity, yours human's class.

A day a "black" man said to me : "Why do you say we are black ? We are brown... And you ? You say you are white... But you are pink !", and he laughed...

To class, classified, Classification, identification, verification, control, repression.

Others, it is not so a long time, classified some and some by color, before the irrevocable one.

No colors, all the colors, evreythinks colors...

Cold classification is my perfomance ; died society that of that which reaches the appalling need for classifying.

 



Pré-performance...



Un à un les couleurs sont classées...


Bleu classé "vert"... Vert classé "bleu".


Détails


Dessin d'après performance...


Détails...
Repost 0
Published by Nicolas Zimny - dans Action-performances
commenter cet article
21 août 2008 4 21 /08 /août /2008 11:41


Gants jour 3
Repost 0
Published by Nicolas Zimny - dans Recherches
commenter cet article
21 août 2008 4 21 /08 /août /2008 11:32

Affiches et flyers...

(...)
Repost 0
Published by Nicolas Zimny - dans Installations
commenter cet article
18 août 2008 1 18 /08 /août /2008 20:49

Gants jour 2
Repost 0
Published by Nicolas Zimny - dans Recherches
commenter cet article
17 août 2008 7 17 /08 /août /2008 07:32
Date : 22 août 2008 / 19h30

Matériel : Confettis, pince à épiler, bocaux.

Synopsis :

 

Performance : « - sans commentaires - »

 

Société calibrée, uniformisée, cloisonnée.

 

Tomate, tu seras rouge ou tu ne seras pas !

 

Noir, blanc, jaune, rouge, ainsi ta couleur de peau est ton identité, ta « classe » d'humain.

 

Un jour un « noir » me disait : « pourquoi dites-vous que nous sommes noirs ? Nous sommes bruns... Et vous ? Vous dites que vous êtes blancs... mais vous êtes roses ! ». Et il a ri.

 

Classe, classifié, classification, identification, vérification, contrôle, répression.

 

D'autres, il n'y a pas si longtemps, classifiaient certaines et certains par couleur, avant l'irréparable.

 

Ni couleur, toutes les couleurs, tous couleurs...

 

Froide classification que ma performance ; morte société que de celle qui accède à l'effroyable nécessité de classifier.


" Uniformised, closed society.

Tomatoes, you will be red, or you will not be !

Black, white, yellow , red, yours skin's color will be yours identity, yours human's class.

A day a "black" man said to me : "Why do you say we are black ? We are brown... And you ? You say you are white... But you are pink !", and he laughed...

To class, classified, Classification, identification, verification, control, repression.

Others, it is not so a long time, classified some and some by color, before the irrevocable one.

No colors, all the colors, evreythinks colors...

Cold classification is my perfomance ; died society that of that which reaches the appalling need for classifying.

 
Repost 0
Published by Nicolas Zimny - dans Action-performances
commenter cet article
13 août 2008 3 13 /08 /août /2008 09:03

Par ce projet, je vais mettre en lumière la violence d'un travail physique.

Il s'agit de voir l'évolution d'une paire de gants, comme un livre intime, un journal ouvrier.

La main est primordiale. Tant à l'artiste qu'au travailleur, elle est la "machine" qui met en acte la création.

                                                                                               "Gant jour 1"
Repost 0
Published by Nicolas Zimny - dans Nouveaux Projets
commenter cet article
13 août 2008 3 13 /08 /août /2008 07:09

"L'artiste est un producteur de signes à vocation esthétique, son rôle est d'activer la sensibilité individuelle et sociale". Paul ARDENNE

Mais l'artiste est-il un travailleur comme les autres ? La plupart, quoiqu'ils en disent, en doutent. Le travail -  ou tripalium - est une conception sociale et économique qui tend à considérer l'activité "travail" comme un ensemble d'actes qui permettent la sociabilité du sujet. En effet, " (...) le monde du travail a encore de l'artiste une vision passéiste, codifiée par la norme romantique du créateur isolé, dissident at asocial, en lui refusant tout autre statut." Paul ARDENNE

Par ce projet, je vais tenter de montrer par mon emploi du temps artistique que nous travaillons. 

EMPLOI DU TEMPS

ARTISTIQUE

 

DATE : Mardi 12 août / 2008

Matin

8 h – 9 h travail sur internet

11 h – 12 h travail sur internet, création du projet « Emploi du temps », fin du résumé du livre de Roland Barthes : « La chambre claire ».

Après-midi

15 h – 16 h 30 Fin du résumé du livre de Roland Barthes.

17 h – 18 h 15 Rdv pour l'exposition au Moulin.

18 h 30 – 20 h Rdv pour l'exposition aux jardins.

soir

 

 

Repost 0
Published by Nicolas Zimny - dans Recherches
commenter cet article
8 août 2008 5 08 /08 /août /2008 09:02

Votre artiste préféré sera de l'exposition qui suit du 22 août au 24 août.

Néanmoins je ne serai présent que le vendredi soir.

You're welcome to see me at friday the 22th making a performance in the opening.

 

 
Repost 0
Published by Nicolas Zimny - dans Action-performances
commenter cet article
30 juin 2008 1 30 /06 /juin /2008 08:05
Finalement, voilà la réponse qu'il fallait faire...

"Lorsque l'on est mal compris en bloc, il est impossible de supprimer complètement un malentendu de détail. Il faut se rendre compte de cela pour ne pas user inutilement sa force à se défendre."

F. NIETZSCHE
Repost 0
Published by Nicolas Zimny - dans nicolas zimny
commenter cet article
10 juin 2008 2 10 /06 /juin /2008 08:09

Le "post it" est emblématique du message personnel. Individualité et intimité du message s'oppose à l'affichage, aux messages allant du publicitaire au révolutionnaire.

Nous "fêtons" les 40 ans de "68". Nous vivons désormais dans une société déterminée par l'individualisme, "l'égo-centrisme", dans un espace-temps sociétale qui promeut l'individu, lui-même se voulant rattachable au groupe...
contradiction contemporaine : je veux être unique... dans un groupe.

"Post It" tente de mettre en relief cette contradiction : je vais faire la révolution intimement.

Because we are now in individual societies, we want to make the revolution for ourself.
Than the messages on the street have to be more personnal : on "post-it"...

 






"Post-it", Feutre sur feuille, colle à papier. Strasbourg 2008.

Repost 0
Published by Nicolas Zimny - dans Installations
commenter cet article